Goblin – DRAMA

Bonjour. Bonjour!

Il y a longtemps.. Oh oui! Tellement longtemps que j’avais regardé un Drama. En surfant sur les vidéos de Mon paradis livresque j’ai découvert cette série coréenne : GOBLIN.

goblin_871176
2016 / 16 épisodes

« Est-il préférable de vivre éternellement ou de pouvoir enfin mourir? 

Sous la dynastie Goryeo, Kim Shin est un général militaire décoré et adulé qui oeuvre sur le champ de bataille tel un démon sanguinaire et invincible. Jalousé par son roi, celui-ci le trahit et le condamne à mourir par son épée. Mais au lieu de connaitre le repos éternel, Kim Shin est reconduit dans le monde des vivants sous la forme d’un Gobelin, un être immortel chargé de protéger certaines âmes d’une vie de misère. Il maudit alors cet existence voué à voir disparaitre les personnes qu’il aime les uns après les autres sans autre moyen de les rejoindre. En réalité, l’unique moyen pour Kim Shin d’être libérer de son maléfice serait de trouver la fiancée du Gobelin, une prêteresse humaine, la seule personne capable de retirer l’épée.

900 ans après, Kim Shin semble l’avoir trouvé sous les traits d’une jeune fille nommée Ji Eun Tak. »

Lire la suite

Lumière ! L’aventure commence

  Hey ! Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un film que j’ai vu récemment, malheureusement je ne pense pas qu’il passe dans beaucoup de salles, s’il vous intéresse cherchez du côté des cinémas d’art et d’essai, autant dans les grandes villes ça ne doit pas être trop compliqué de le voir par contre à la campagne ça ne doit pas être la même, désolé :/

 Résultat de recherche d'images pour "lumière l'aventure commence" Ce film il s’agit de Lumière ! L’aventure commence de Thierry Frémaux. Il retrace les débuts du cinéma, avec les tout premiers films, crées par la famille Lumière, basé à Lyon entre 1895 et 1905. Ils sont évidement muets, en noir et blanc, accompagnés des commentaires parfois tendre, parfois comique, mais toujours admiratif de Thierry Frémaux, le tout sublimé par la musique de Camille Saint-Saëns.

  A la base il ne m’inspirait pas particulièrement, faut l’avouer ça a quand même l’air un peu chiant. Mais depuis le mois de janvier, y’a pas grand chose qui m’intéresse à l’affiche, donc en désespoir de cause, j’ai décidé d’y aller. Je ne regrette absolument pas.

Lire la suite

Don’t hug me I’m scared

dhmis_poster

Bonjour à tous !

La p’tite nouvelle que je suis a choisi de vous parler d’une web-série d’animation trop peu connue en France : Don’t hug me I’m scared. Alors oui, le nom peut paraître quelque peu bizarre au premier abord mais cette pépite britannique se compose de six épisodes diffusés de 2011 à 2016 que vous pourrez trouver facilement sur Youtube ou Vimeo Lire la suite

N’oublie jamais – film

18384546
Sortie le 8 sept. 2004

Hello.

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2017 à tous. Qu’elle soit pleine d’amour, de bonheur et d’argent.

Il y a quelques mois maintenant que j’avais acheté ce film en DVD grâce à une opération commerciale à Cultura (ils en font très souvent). Lundi soir, en voulant regarder un film de ma DVDthèque que je n’avais jamais regardé, on a sorti de son emballage plastique N’oublie jamais avec Ryan Gosling et Rachel MacAdams en acteurs principaux.

Lire la suite

Entretien avec un vampire

Bonsoir chers amis, tout au long de la semaine, on vous a proposé des articles sur le thème de l’horreur et d’Halloween. Hier, Carlablackcat nous présentait un livre de Karine Giebel : Meurtre pour rédemption que vous pouvez retrouver ici. Demain, grand final de cette semaine spéciale, nous vous avons préparé un article sur notre première lecture commune entre chimères : Dracula. Ne le ratez pas ! Surtout qu’on en profitera pour vous annoncer le gagnant du concours. Comment ça quel concours ?! Il n’est pas trop tard si vous n’avez pas encore participé, c’est ici !

Lire la suite

–Semaine de l’horreur– Au bois dormant de Christine Féret-Fleury

Bonsoir à tous, amis de l’horreur.

Un concept traîne partout sur la blogosphère et nous avons décidé de le prendre et le refaire à notre sauce, la sauce chimères maléfiques (et un poil psychopathes, pour plus de sang et rigolades !). Chaque jour de la semaine, un article effrayant sera posté. Et le coulis de sang sur le couteau, vous pourrez gagnez un exemplaire de Dracula, notre lecture commune du mois, un classique d’halloween !

Bref, maintenant que tout est clair, passons à mon article, qui vous présentera un livre qui m’a fait frissonner !

Lire la suite

Si je reste – le film

542031Date de sortie : 17/09/2014

Réalisateur : R.J. Cutler

Acteurs principaux : Chloë Grace Moretz (Mia Hall), Mireille Enos (Kat Hall), Joshua Leonard (Denny Hall), Jamie Blackley (Adam), Stacy Keach (Grandpa’), Liana Liberato (Kim Shein), Jakob Davies (Teddy Hall)…

Genres : drame

Nationalité : américaine

 

Bande annonce

Synopsis :

Mia, jeune fille de 17 ans, est passionnée de musique classique, elle est une violoncelliste prodige. Ses parents ainsi que son petit frère sont des purs rockeurs dans l’âme. Et pourtant, malgré leur différence, leur famille dégorge d’amour et ils sont soudés les uns aux autres. Mia rencontre Adam, l’amour de sa vie. Ce bonheur bascule à la suite d’un accident de voiture s’abattant sur la famille. Les parents de Mia meurent. Mia est dans un état critique, le coma, et se retrouve comme en dehors de son corps. C’est à elle de faire un choix, suivre ses parents ou rester avec les proches qui lui restent ?

 

Lire la suite

Free Dance par Michael Damian

Bonsoir à tous ! Aujourd’hui je vous retrouve avec un petit filmounet sorti il n’y a pas si longtemps que ça. Un film de musique et de danse (joli mélange, et après avoir vu le film je dirais très très joli mélange même) qui a pour nom Free Dance (Français) ou High Strung (Anglais).

Note : Je vous rassure, je n’ai moi non plus pas compris l’intérêt de changer le nom original étant donné qu’au final les deux sont écrits en anglais. MAIS l’intonation du titre est différente : High Strung qui met selon moi plus en avant la musique (strung évoquant les cordes donc le violon) et Free Dance qui met donc plus en avant la danse. Un public français plus sensible aux films de danse que de musique ? Aucune idée, il n’empêche que ce changement de titre reste pour moi un mystère.

Lire la suite