Recette: Enjolras, roulade meringuée

On a tous quelques manies plus ou moins étranges… Pour certains ça sera la pêche à la mouche ou la taxidermie. La mienne c’est de créer des recettes de cuisine d’après des personnages fictifs.

Et dans ma grande générosité, j’ai décider de partager avec  vous quelques une de mes trouvailles…

Aujourd’hui, pour commencer, celle ci me semblait pas mal parce qu’elle ne requiert pas spécialement des compétences, des ingrédients ou du matériel particulier… Juste deux neurones, un essuie et un batteur! Entre autre…

tumblr_n47tykwFxg1qhpqrgo5_r1_250
Aaron Tveit dans le film Les Misérables de 2012

L’Enjolras est appelé comme ça grâce à papa Hugo (oui, on se demande tous où il va chercher des noms pareils.)  et son exceptionnel roman Les Misérables. Si vous ne l’avez pas lu, vous avez clairement raté votre vie. Ou que vous êtes encore jeunes. Dans les deux cas,  je suis désolée pour vous.
Enjolras est le leader de la révolution estudiantine, partie de l’insurrection républicaine du 5 et 6 juin 1832. Pour faire extrêmement court, c’est bel et bien un évènement réel (au cas où vous seriez des quiches en histoire… comme moi quoi) et Hugo, comme une bonne partie du mouvement romantique, décide de montrer l’Histoire avec un grand H à travers les yeux de personnages fictifs.

Etudiant d’une beauté sculpturale mais aussi froid que le marbre, Enjolras n’a pas sa langue dans sa poche. Passionné, il ne vit que pour la Patrie et a plus de sentiments pour la France que pour les autres êtres humain. J’aimerais que ça soit une blague mais non. Il campe sur ses positions, quitte à mener ses hommes, peu nombreux mais fidèles, à une mort certaine. Il décède aux côtés de Grantaire, alcoolique cynique ne croyant pas en cette révolution et légèremement un peu gay sur les bords, percé de huit balles, nombre d’Amis de l’Abc étant tombés pour sa cause (Eh ouais Victor, il ne faisait pas dans la dentelle.)

La roulade meringuée aux fruits rouges et lemon curd lui convient parfaitement pour plusieurs raisons: déjà le côté acide des framboises (qui sont rouges…. comme le drapeau révolutionnaire. ou le sang, ça dépend de votre niveau de glauquerie) et du citron, légèrement obligatoire dans son cas (soyons plus clair, Enji, c’est pas le pote de bridge de votre grand-mère. Juste avec quelques mots, il vous fait mettre un genou à terre.), qui coupe agréablement la douceur de la crème (parce que ouais, il a quand même un coeur ce petit saliguaud) et de la croute. Le croquant de la meringue, parfois cassant, tout comme son caractère, est aussi plus distingué qu’un roulé normal. En gros, ça a quand même plus de gueule, et c’est le genre de dessert ou on vous demande si vous avez fait une école de pâtisserie parce que ça a « l’air si compliqué ».
Je vous rassure ça ne l’est pas. Ca en fout juste plein les mirettes à tout le monde!

tumblr_mhmcwkFFCf1r9vuamo5_r2_500_zps54c3e4e8
PROMIS CA IRA

Du coup, pour pouvoir vous la péter auprès de votre tante Jeannine le dimanche midi, voilà ce qu’il vous faudra:

Ingrédients:

Meringue:
5 oeufs (okay, j’ai menti. juste les blancs)
250 gr de sucre de confiseur (l’ultra fin, mais pas encore le sucre impalpable. celui qui coûte un bras, mais qui fait des miracles en gros.)
1 cuillère à soupe de Maïzena bombée (ou de fécule de maïs…. c’est la même chose après tout.)
1 pincée de sel
50gr d’amandes effilées

Lemon Curd:
50gr de sucre
2 oeufs
1 cuillère à café de Maïzena bombée (ouais, j’aime la Maïzena, faites moi un procès.)
2 citrons
50gr de beurre

Crème et garniture:
2 poignées de framboises SURGELEES de préférence ou FRAICHES à la limite, mais SURTOUT PAS DEGELEES (oui, c’est important, surtout si vous ne voulez pas que le jus détruise entièrement le fond de votre roulé. Faites moi confiance sur ce coup là.)
250gr de mascarpone
400 ml de crème fraîche entre 30 et 40% (pour monter une crème fraîche quoi)
150gr de sucre impalpable (plus deux cuillères à soupe A CÔTE pour saupoudrer les framboises)

Préparation:

faites préchauffer le four à 200°C

Dans un grand bol, battez les blancs et la pincée de sel en neige jusqu’à ce qu’ils soient aussi fermes que les biceps d’un catcheur mexicain. Donc très très fermes.

Ajoutez cuillère par cuillère le sucre (c’est là le plus compliqué. quand je vous dis que c’est ultra simple!) puis ajoutez le fécule de maïs (la fécule? Aucune idée!). le mélange doit être lisse et brillant. Si il ne l’est pas vous vous êtes plantés quelque part et vu qu’il y a deux étapes, je peux facilement deviner que vous avez soit ajouté le sucre d’un coup (VILAINS) ou pas battu les oeufs assez fermes (votre coeur tout mou vous perdra. Ils n’ont pas mal, allez y franchement)

tumblr_inline_mi4veumRZO1qz4rgp
moi si vous plantez cette étape

Une fois que votre mixture est aussi lisse et brillante que des extensions bon marchées, versez la sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.

à l’aide d’une spatule ou d’un couteau, étalez la meringue de manière à ne toucher que deux des bords de la plaque. En cuisant, la meringue gonfle et s’étend, soyez certains que, lorsque vous l’étalez, elle ne touche pas les deux bords les plus long de la plaque. Comme les bandes noires au ciné, sauf que les bandes noires, c’est le vide que vous laissez pour que la meringue fasse mumuse dans son coin. Capito?

Avant d’enfourner, saupoudrez les amandes éffilées.

Au bout de 12 minutes de cuisson, redescendez la température à 160°C et laissez cuire encore 20 minutes. La meringue doit être ferme sous les doigts, pour autant que vous soyez assez dingue pour toucher quoi que ce soit à une température de 160°C.

Pendant la cuisson de la meringue, prenez vos deux citrons, zestez les et jutez les. J’invente des mots mais je fais ce que je veux! Dans un poêlon, faites fondre le beurre et ajoutez-y les deux jus et les deux zestes. Ajoutez ensuite les oeufs préalablement battus (sinon, ça va être le bordel et le blanc va faire des grumeaux), le sucre et la Maïzena. Ne cessez pas de mélanger jusqu’à ce que ça épaississe bien (ça continuera en refroidissant, donc arrêtez vous un peu avant la texture souhaitée) et laissez reposer. Si vous arrivez à un résultat trop liquide, la Maïzena est votre amie. Rajoutez-en simplement une petite demi cuillère à soupe et laissez la magie opérer.

Montez votre crème fraîche puis ajoutez y le mascarpone et le sucre. Mettez la ensuite au frigo pour éviter un quelconque désastre.

Lorsque votre meringue est prête, retournez là encore chaude sur un plateau couvert d’un essuie. Lorsque la surface tiédit mais qu’elle n’est pas encore froide (à peu près 10/15 minutes après l’avoir retournée  donc), garnissez avec une couche de crème puis une couche de lemon curd. Parsemez ensuite les framboises et saupoudrez les des deux cuillères de sucre impalpable restant.

Vous allez pouvoir vous marrez à rouler cette jolie petite chose maintenant! Vous pouvez commencer en vous aidant de l’essuie, en le soulevant légèrement afin de faire rouler le petit côté vers son intérieur, puis continuer à mains nues, mais seulement si elles sont propres!

Si un excédant de crème dépasse, enlevez le.

Vous pouvez maintenant relâcher votre souffle et mettre cette chose au frigo!

tumblr_miubpfNFdx1r71gs5o1_250

ET VOILA.

Malheureusement, je n’ai jamais réussi à prendre une photo du résultat final parce qu’à chaque fois que j’ai le malheur de sortir cette roulade du frigo, en l’espace de 4 secondes, tout a disparu.
Donc j’ai honteusement volé cette photo dans google image pour vous donner une idée du résultat ( source )
Red-berry-meringue-roulade-HERO-1156e1c3-6dfe-41d2-b968-554e50bdf51f-0-472x310

Publicités

Une réflexion sur “Recette: Enjolras, roulade meringuée

  1. routid 1 septembre 2016 / 22 h 35 min

    Y’a pas de honte, la source est citée, la recette comme toujours décrite en live, ce qui donne vraiment envie de s’y coller !! Miam, on s’en lèche les doigts d’avance …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s