Louis le GALOUP de Jean-Luc Marcastel 

Bonsoir à tous bande de fous !

Aujourd’hui un article sur un nouveau livre.

Chez les chimères on ne parle pas QUE de livres très connus, on diversifie un peu, en achetant chez de nouvelles et/ou de plus petites maisons d’éditions. Ici, ce sont les  Editions du Matagot et le premier tome de la saga Louis le Galoup.

img_2203
Résumé : 

La nuit, le feu, une grande forteresse assaillie, une créature monstrueuse, un loup terrible, un loup debout, un galoup…

Tel est le cauchemardesque qui hante Louis, dans son village au bout du Monde, près de la Grande Brèche et de sa lueur maudite…. Derrière le simple garçon des montagnes, un autre se cache, plus griffu, plus sauvage, plus loup, qui attend son heure… Mais cet autre sera-t-il assez fort pour sauver son frère Séverin, l’impétueuse Roussotte, et le royaume ? Car le Vicompte e Marsac et ses barons maléfiques se sont emparés du pouvoir et comptent bien le garder.

Nous suivons Louis et son frère dans une vallée complètement paumée, en France. Nous sommes au Moyen Âge. La France est coupée en deux par une brèche maléfique « Brèche du diable », qui fait très peur aux habitants. Louis et Séverin sont ce qu’on appelle des « bâtards », c’est à dire que leur père est « inconnu » si vous voulez. Le père « adoptif », le seigneur du village, est insupportable, ainsi que le reste de la famille. Un jour où ils sont en retard pour dîner, comme punition, ils doivent dormir dans la grange cette nuit. Sympa comme père nan ? Bref pendant cette nuit il va y avoir un galoup qui va faire des désastres. Je vous laisse découvrir le livre 😁.

J’ai trouvé l’ambiance superbe, comme des vacances. Comme quand on est sur la route pour les vacances, avec le soleil qui se lève, avec du Eddy Mitchell en fond. Vous voyez ? Et bien c’est ce que j’ai ressenti. Ensuite  l’histoire est très prenante on doit savoir la suite le suspense est là. Pour les petits défauts, j’aurai préféré un plus grand tome, je l’ai terminé  d’une traite ! Enfin bon il y a 4 tomes il me semble. Après je ne sais pas si c’est moi, mais pendant les batailles, je n’ai pas tout compris. Après c’est souvent comme ça avec moi. Louis est un personnage auquel on s’attache facilement, mais je l’ai trouvé un peu trop « blanc » … Style quand il y a un méchant, il faudra ABSOLUMENT qu’il soie méchant et pas gentil.

Et surtout, si vous prenez aux éditions du Matagot, vous aurez des croquis magnifiques sur les galoups, un vrai coup de cœur d’illustrations ! À chaque chapitres une mini illustration qui nous donnait des petits indices sur ce qui allait suivre. Vraiment sympa !

En dehors de tout ça, ce livre est vraiment bien, on plonge complètement dans le moyen-âge, dans l’ambiance autant que dans les mots, il peut se lire à tous les âges, et il y a même un peu d’amour, en guise de cerise sur le gâteau. Mais pas que d’amour de « couples » mais aussi de famille et d’amitié. Un superbe roman, et j’espère vite lire la suite !

Bonnes lectures,

Ludivine des chimères.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s