Top 7 des livres qui m’ont le plus marqué.

Hey everybody !

Je vous retrouve après une longue absence pour vous faire un article TOP 7 (ben oui, qu’est-ce que vous voulez, j’aime pas faire comme les autres !) sur les livres qui m’ont le plus marquée. Je m’explique, un bouquin qui m’aurait marquée parce qu’il était poignant, parce que le personnage etait – pour moi – exceptionnel, parce que l’auteur(e) etait un dieu de l’écriture ou alors un type qui devait être un peu taré pour réussir à donner vie à une histoire aussi exceptionnelle… Vous voyez ce que je veux dire ?

Petit PS: Ce top n’a pas d’ordre, le 7 n’est pas plus bas dans mes préférences que le 1, je ne sais pas bien classer ce genre de choses alors j’évite.. Bonne lecture !

Commençons !

1. Nos étoiles contraire

Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Le pourquoi du comment : Nos étoiles contraires est le livre des nanas qui se disent lectrices alors qu’elles n’ont lu que ça. J’ai parfois l’impression que certaines se sentent obligées d’avoir aimé ce livre comme si c’était « à la mode », on en avait d’ailleurs parlé avec les Chimeres. Mais moi j’ai adoré. Réellement. Forcément quand on aime pleurnicher sur nos pages, on aime les bouquins qui traitent du sujet du cancer. Puis quand on aime les romances tragiques, on aime Hazel et Gus. Je pense que maintenant, énormément de personnes ont lus le livre ou vus le film mais je vais quand même éviter de vous spoiler. Cette histoire est merveilleuse, j’ai du mal à mettre mes idées en places ! John Green a une plume splendide et comme pense Hazel pour le livre de Van Houten, j’ai rarement lu des livres sur le cancer aussi bien décrit, par un type qui n’a pas le cancer. Pour faire simple : Je suis tombée amoureuse de l’écriture de Green avec ce livre, j’ai d’abord aimé la franchise qu’on ressent dans son histoire, les moments de lamentations sur mon pauvre sort (qui n’était plus le miens une fois le livre fermé…), être dans la tête d’Hazel, son caractère, je dois avouer que je n’ai pas trouvé de défaut à ce bouquin en fait…

PS : J’ai tout autant adoré le film, ce qui est rare


2. La face cachée de Margo

Résumé : Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit.

Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.

Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…

Le pourquoi du comment : J’adore, j’adhère, je suis fan de Margo ! Elle est juste splendide ! Elle se créer des histoires impressionnantes, elle est indépendante et libertaire, elle invente des plans de vangeances, de fugues, des blagues et farces de malades ! Elle a un caractère comme je rêverais d’avoir, sûre d’elle, mystérieuse,…

Alors oui, La face cachée de Margo est un gros coup de coeur rien que pour le personnage fabuleux qu’est Margo Roth-Spieglman. Et puis bon, aussi pour l’ambiance d’aventure que me procure ce bouquin à sa lecture.

Lorsque Q et ses amis décident de partirent à la recherche de Margo au fin-fond des US dans une ville qui n’existe peut être pas le jour-même de la Graduation…. Je me dis : WAW. Ils partent dans un road-trip fantastique auquel j’aurais rêvé de participer.

PS : J’ai détesté leur film, à contrario de Nos étoiles contraires. Beaucoup trop d’éléments ont été modifiés, trop de passages importants ont été sautés – selon moi.


3. Ma raison de vivre

Résumé :cancer

— Et si je ne veux pas être ami avec toi ?

— Alors nous ne serons pas amis.

— Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami ?

— Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir.

Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout,  ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Le pourquoi du comment : Ce bouquin m’a été conseillé et prêté par une amie que j’adore. Lorsque je lui ai avoué que je n’avais jamais lu ce livre, elle me l’a fourré entre les mains et m’a dit « t’es obligée ». J’ai passé les trois quarts de ma nuit à le lire. Le quart restant à réfléchir à la vie. Ensuite je me suis levée pour aller en cours et j’ai eu l’impression d’être entre la vie et la mort toute la journée jusqu’à ce qu’en rentrant je me presse de prendre le Tome 2 en ebook.

Bon, vous l’aurez compris, ce livre m’a perturbée.

Emma est tellement forte, elle survit mieux que je n’aurais jamais pu le faire, elle a un Coeur plus gros que je n’aurais jamais, elle se sacrifie pour ses cousins comme je ne l’aurais sûrement pas fait. Emma a été mise dans une situation terrible mais elle s’en sort avec une force surhumaine et un courage hors-norme. Rebecca Donovan a écrit là un vrai chef d’œuvre, je n’ai pas seulement lu, mais aussi vécu la vie d’Emma. J’ai ressenti les coups qu’elle se prenait avec force, j’ai encaissé les rumeurs, aimé Evan, aimé Sara, je me suis senti trahie lorsqu’elle se sentait trahie, perdue lorsqu’elle l’était. D’un autre côté j’avais envie de lui crier : Sauve-toi ! Pars tant qu’il en est encore temps ! J’avais d’ailleurs parfois le besoin d’arrêter de lire un moment pour me rappeler que cette vie atroce n’était pas la mienne. J’étais en immersion totale durant ma lecture et j’ai vécue des moments forts.

PS: Ce tome, finalement, se suffit à lui-même, c’est en tout cas celui qui me reste en tête à la fin. J’ai bien moins apprécié le tome 2 et 3, après chacun son avis 🙂


4. Roméo et Juliette

Résumé : A Vérone, au XVIe siècle, lors d’un bal, les héritiers de deux familles rivales, Roméo Montaigu et Juliette Capulet, tombent amoureux l’un de l’autre. Malgré la guerre qui déchire les deux clans, ils décident de vivre leur amour.

Le pourquoi du comment : Romeo et Juliette, une pièce de théâtre que j’ai lu tant de fois. Pour commencer je fais du théâtre, j’aime également en regarder et en lire. J’aime les histoires d’amour. Les drames. J’aime l’auteur Shakespeare. Pleurer en lisant. Romeo et Juliette réunit toutes ces caractéristiques que j’aime. J’aime la pièce de Romeo et Juliette.

Bon, cette description est un peu barbare mais c’est à peu près ça. Cette pièce m’a captivée, elle m’a émue, troublée, elle m’a fait rêver, m’a plongée dans un autre monde, et j’ai adoré ça.


5. Junk

Résumé : »Entre un père violent et une mère alcoolique, la vie de Nico est intolérable. Une seule issue : fuir. Fuir avec Gemma, son amie, qui le suit comme par défi. Mais que faire, à quatorze ans, sans ressources, dans les rues d’une grande ville ? Les deux adolescents rejoignent un squat et, très vite, sont pris dans l’engrenage de la drogue… Le jour où ils acceptent de l’héroïne, ils deviennent, sans en être encore conscients, des junkies. »

Le pourquoi du comment : Junk est un roman qui traite le thème un peu cliché de l’ado rebelle qui tourne mal. Tout d’abord, je dois dire que je n’apprécie pas les bouquins où l’on a le point de vue de chaque personnages, un par chapitre (suis-je assez clair ?) comme c’est le cas dans celui-là. Et pourtant, j’ai adoré les changements de pdv dans cette histoire ! De voir comment l’auteur réussit à nous déplacer d’un corps à un autre, comment il nous fait changer de perception de la chose en un rien de temps…. J’ai trouvé ça génial, l’auteur sait s’y prendre quoi !!

Je pense que c’est un bouquin que je ne suis pas prête de lâcher. Je continue de le lire encore et encore, je l’adore. On découvre avec un réalisme impressionnant la vie d’une bande d’ados qui tombent dans la drogue après avoir fugué de chez eux. Déjà que ce thème m’intrigue et me captive, avec en plus une romance et des personnages différents et attachants, j’étais comblée en le lisant. Maiis… La fin m’a déçue.. Je n’en dis pas plus !!!


6. Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée.

Résumé : Ce livre terrible a connu un retentissement considérable en France et dans toute l’Europe. Ce que raconte cette jeune fille sensible et intelligente, qui, moins de deux ans après avoir fumé son premier «joint», se prostitue à la sortie de l’école pour gagner de quoi payer sa dose quotidienne d’héroïne, et la confession douloureuse de la mère font de Christiane F. un livre sans exemple. Il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur la drogue et le désespoir, mais aussi sur la détérioration du monde aujourd’hui.

Le pourquoi du comment : Ce bouquin-là traînait dans une brocante, il m’a appelé et imploré pour que je l’achète, alors en toute bonne lectrice que je suis, j’ai cédé à ses désirs. C’est comme ça que je me suis retrouvée en possession de ce gros coup de Coeur qui au début n’en n’était pas un. En fait pour tout vous dire, au début je n’aimais pas DU TOUT l’histoire. Christiane était petite, ses histoires de drogues et de copains n’avaient pas encore commencées et c’était vachement ennuyant. Je me forçais alors un peu à lire quelques pages par jour jusqu’au moment où ça a vraiment décollé. Je me suis perdue en Allemagne dans les années 70, dans la tête de Christiane, une jeune fille de mon âge qui avait pourtant une vision de la vie on ne peut plus différente de la mienne.

Cet ouvrage ne possède que très peu de dialogues, tout nous est raconté par Christiane elle-même, c’est l’histoire réelle d’une adolescente peu commune qu’il s’est laissée interviewée. On trouve d’ailleurs en début de livre des extraits de son jugement au tribunal, ce que j’ai trouvé’ extra. Alors voilà, ce qui m’a fascinée c’est le côté réel de l’histoire et le caractère mi-roman mi-documentaire.


7. Mille ans de contes

Résumé :      « Dis, tu me racontes une histoire ? »

Une histoire à raconter tous les soirs pendant des années, cela fait beaucoup d’histoires. Une histoire pour quand on est petit, et une pour quand on est plus grand, une histoire à rire, ou à pleurer, pour avoir peur ou être rassuré… Cela fait beaucoup d’histoires différentes.

Dans Mille ans de contes, il y a des comptines et des poésies, des histoires d’ogres, de fées, d’animaux, des énigmes, des blagues, des devinettes, des contes de Noël, des récits mythologiques… des mots à lire pour les tout-petits, pour les plus grands et pour toutes les occasions.

Mille ans de contes, c’est les histoires d’autrefois, de toujours et de maintenant pour tous les enfants d’aujourd’hui.

Le pourquoi du comment : Lorsque j’étais petite, ce recueil de contes me servait d’histoire du soir que mes parents lisaient pour moi (et mon petit frère, à partir d’un moment donné ^^). Plus tard, quand je savais plus ou moins lire, et comme j’avais du mal à m’endormir je passais beaucoup de temps à déchiffrer mes contes préférés pour finir par m’endormir, épuisée. On peut donc dire que ces histoire-là ont été mes tout premiers coups de coeur et m’ont marqué à vie.

Il y a quelque chose de très pratique dans ce livre : dans le Sommaire, au début du livre se dresse la liste des contes par thèmes et avec le temps de lecture. C’est super puisque selon l’âge de l’enfant ou le temps dont les parents disposent, on choisi le conte et on a le temps de le terminer le soir-même.

Pour conclure, celui-ci est un coup de coeur de longue date conseillé pour tout âge, je continue d’ailleurs à le lire…

Cxm

Publicités

3 réflexions sur “Top 7 des livres qui m’ont le plus marqué.

  1. Cxm 24 août 2016 / 0 h 21 min

    Je suis heureuse de découvrir enfin une personne qui a lu Junk ! Étant donné qu’il fait partit de mes bouquins favoris j’ai toujours trouvé dommage de ne pas pouvoir en parler plus ^^

    J'aime

  2. pomme rock 11 août 2016 / 9 h 24 min

    Jai vraiment beaucoup aimé junk ! Jai trouve ce livre super et jaime beaucoup les autres livres de cet auteur. Par contre la face caché de margot et nos étoiles contraires je ne les ai pas lu

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s