La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan 

Salut bande de fous !

Aujourd’hui un nouvel article sur un nouveau livre !

Résumé : 

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Qui de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?

Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favoris : préparer du pain. Petit à petit, de rencontre farfelues -avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands- en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Avis : 

Nous suivons Polly, qui a beaucoup perdu -émotionnellement et financièrement parlant ainsi que sa fierté- va emménager  dans un trou paumé. Bref, le truc bien cliché, où, comme par hasard, il n’y a presque QUE des hommes… Vous le sentez venir là hein ? Et oui elle va tomber amoureuse, et c’est ça que j’ai trouvé dommage, c’est qu’une bonne partie de l’histoire tournait autour de l’amour, de l’amitié bla-bla-bla. Hem. Elle va dans une maison pourrie, qu’elle va réussir à retaper. J’ai une petite question pour l’auteur. Elle n’était pas censée être en galère côté finances ?! Côté cliché, ça va faire beaucoup, puisque les hommes et femmes seront rustres, forts, et pour certains « tellement beaux ! » . Nan mais oh ! C’est pas parce qu’on vit à la campagne, ou loin de tout, qu’on est pas sociable ! Oui je dis « on » parce que je SUIS campagnarde. NA ! Et puis Polly, moi je la trouve chiante. Déjà parce que tout le monde semble tomber amoureux d’elle, (c’est ce que j’ai ressenti lors de ma lecture, à chaque fois qu’elle rencontre quelqu’un) elle ne tombe jamais en dépression, contrairement à son ex, enfin si elle pleure à certains moments, mais après tout revient dans l’ordre. Donc vous voyez c’est assez négatif dit comme ça. Mais pourtant j’ai bien aimé ma lecture. Ça m’a fait une bouffée d’air frais de mots. Irréaliste sur les bords c’est vrai, parfois tellement cliché ! Et puis, honnêtement il y a des moments tellement prévisibles ! Ça semble tellement facile de faire du pain tiens…. Et puis le miel aussi !

Oui j’ai aimé ma lecture. Mais j’aurais aimé avoir un peu plus de points de vue d’autres personnages, même si il y en avait déjà plusieurs, et que c’est une bonne idée. N’empêche, j’aime les trucs un peu niais (pas trop sinon risque de vomir) et j’ai été satisfaite de la fin, encore une fois, assez prévisible. Les personnages sont bien développés, même ceux au second plan, on les connaît assez bien. L’histoire nous fait valser niveau sentiments, à part si vous êtes un lecteur qui veut du réalisme.

Il se lit très bien. Idéal pour les vacances. Et puis bonus puisque, à la fin du livre, il y a des recettes ! Yay ! C’est sympa je trouve, de s’être penchée sur la difficulté du pain, du miel des pêcheurs etc. Même si parfois hum, Polly fait du pain comme ça, en mode « Alleeeeez » !

Voilà mon avis ! J’accorde à ce livre un beau 16/20, un peu trop cliché sur les bords. J’espère que cet article vous aura plus.

Ludivine des chimères.

Publicités

3 réflexions sur “La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan 

    • ludivinecie 4 août 2016 / 20 h 06 min

      C’est vrai que ce n’est pas un policier 🙃. N’empêche, un peu de surprise n’aurais pas été de refus 😁. Avez vous apprécié ce livre ?

      J'aime

    • ludivinecie 15 août 2016 / 19 h 19 min

      C’est vrai ^^. Et puis bon c’est agréable à lire pour les vacances :).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s