Oksa Pollock, tome 1 – Cendrine Wolf et Anne Plichota

Bonjour les amis 🙂 Cet été je fais plein de lectures communes  pour vider ma PAL – ça marche plutôt bien – et je vais vous présenter le bilan de ma lecture sur ce livre. Comment ça quel livre ? Vous avez bien lu le titre, non ?

Oksa-Pollock
17.90 € – 485 pages

Oksa Pollock, 13 ans, pensait être comme tout le monde, mais ce soir tout a changé… Un peu angoissée par la rentrée dans son nouveau collège, Oksa déclenche tout à coup des phénomènes étranges dans sa chambre. Un coin de son bureau prend feu, ses cartons de déménagement pas encore défaits explosent… Elle qui a toujours rêvé d’être une ninja, voilà qu’elle se découvre des dons surnaturels ! Perdue et terrifiée, elle se garde bien d’en parler. Mais ce n’est pas fini. Le même soir apparaît sur son ventre une mystérieuse empreinte. Mise dans la confidence, sa grand-mère, l’excentrique Dragomira, lui avoue le secret de ses origines : la famille Pollock vient d’Édéfia, un monde invisible caché quelque part sur Terre. Oksa est leur Inespérée, leur seul espoir d’y retourner. Oksa ne sera plus jamais la même. Et malgré l’aide de son meilleur ami Gus, il va lui être bien difficile de concilier sa vie de collégienne ordinaire avec l’accomplissement de son stupéfiant destin.

– Spéciale dédicace à Axelle – 

Il faut dire que j’ai un avis assez mitigé sur ce livre. Tout d’abord, les genres  du bouquin m’intéressaient, c’est-à-dire jeunesse et fantastique, car c’est ce que je préfère lire. Puis ce sont les auteurs de Susan Hopper, un de mes coups de coeur. Autant dire que je partais l’esprit serein. « aaaah je sens que je vais apprécier cette lecture ! »

Ahem. La Moi d’aujourd’hui rigole de la Moi du passé. Explications avec les points positifs et négatifs :

Le début est intéressant, c’est bien écrit et fluide. Les personnages sont cool, mais pas extraordinaires non plus, et  j’avoue avoir eu un intérêt particulier pour Tugdual (j’aime les gothiques-emo clichés qui restent dans les cimetières pour parler de rituels satanique.) (je déconne pose ce téléphone tout de suite). Je pense donc m’intéresser à la série consacrée à ce personnage.

C’est là que ça coince un peu : c’est beaucoup de longueurs pour au final avoir des actions pas trop crédibles, on verra jamais ça en vrai, c’est trop « gros ». Ensuite l’idée d’Edéfia, le monde magique, ça m’a un peu refroidi … Oksa possède tous les pouvoirs du monde et arrive à tout du premier coup, alors à force c’est un peu ennuyant. Gus est le pauvre déprimé à côté qui réussit rien à part à motiver son amie (Shia Labeouf tu as du travail), mais il est attachant quand même. Le méchant est cramé dès sa première parole, c’est dommage. Et puis à chaque soucis ils trouvent une solution facile, donc ce n’est plus intéressant à la longue.

Mais revenons à Oksa, l’héroïne qui devrait aller chez l’école du professeur Xavier… Elle passe son temps à faire sa maligne à cause de ses pouvoirs, et dès que ça tourne au vinaigre, BIM, elle fait une crise de larmes et de regrets. Mais meuf, ASSUME tes actes! Je sais bien que tu as 13 ans mais faut pas déconner non plus … Par exemple : « Mouhaha, bande de méchants parents, vous êtes des cachottiers! »  et puis la ligne/page suivante (littéralement) : « Je suis une grosse merde, je regrette d’être née, je suis tellleeeeeeeeement désolée bouhouhouhohuhhuuh »  Une fois ça passe, deux fois ça casse. (enfin là c’est plus que deux fois).

Elle s’énerve parce que ses parents ne répondent pas à ses questions, mais elle ne prends pas la peine de reposer la question. Un peu capricieuse comme enfant, non ?

Après l’humour des auteurs est présent, mais parfois c’est mal placé et ça rends le tout ridicule. Les « sauve-qui-peut » quand même, vous allez pas me dire que les parents ont rien trouvé d’autre pour se qualifier ? xD

Le truc qui m’a le plus marqué, c’est qu’on nous bourre le crâne avec les bestioles et les plantes qui viennent d’Edéfia. Au début c’était cool mais à force, j’avais l’impression de lire un bestiaire ! Sérieux, je sais pas comment elle fait Oksa pour retenir tout ce qu’elle voit ! Au bout d’un moment j’en avais marre …

« J’apprends des trucs sur le monde que j’ai jamais vu, ouaiiiiisss ! » <- remerciez-moi je viens de vous résumer le livre de 500 pages en une phrase.

Attention voici les spoils : (surlignez pour faire apparaître le texte)

  • La où je trouve que c’est trop « gros » : quand elle va dans le bureau du professeur et qu’elle vole par la fenêtre, SANS QUE PERSONNE DE LA VOIT  ! Une réelle ninja des temps moderne, volant dans le cour de son école. 
  • Le foldingot qui dit à la fin « je sais où est le pays » MAIS C’EST LE FUCKING BUT DE LA SERIE ! Sérieux je serais la grand-mère j’aurais fait une crise cardiaque ! Il pouvait pas le dire avant ? Mais nan comme on veut faire plus de tomes on dit tout simplement « vous êtes pas prêts. » (sérieux je suis la seule à penser à Illidan?)
  • Quand je dis qu’ils trouvent une solution facile à chaque fois … bientôt on aura « Quoi, Oksa à une flèche plantée dans le coeur ?! C’est pas grave, ma sève de Goranov va lui en faire un nouveau! » Bon ok c’est pas vraiment un spoil ça …
  • On en parle de la mamie qui se prends une branlée monumentale à la fin, mais qui se relève sans soucis ? « Tout bien, grâce à Synthol kiné je ne sens rien! » *craquement*

Bon après c’est de la jeunesse donc je pardonne, parce que c’était pas aussi mauvais que Musso, c’était bien mais sans plus. J’ai apprécié ma lecture malgré les points négatifs que j’ai évoqué ci-dessus.

Sinon je vous ai déniché une bande-annonce qui : annonçait un film qui devait sortir fin 2012 + le tome 1 (selon la vidéo) + le tome 4 selon la description. Non mais faut savoir … En tout cas ça ne ressemble pas à Oksa, et j’ai bien rigolé quand j’ai lu les commentaires. Donc NON il n’y aura pas de film Oksa Pollock, arrêtez de demander. Ah oui, voici le lien ici.

C’est donc avec un 14/20 que je termine cette critique. Je vous conseille ce livre si vous cherchez un livre sympa pour votre petite sœur au collège, qui aime les pouvoirs magiques et les pays imaginaires. J’attendais quelque chose d’un peu mieux, mais j’avoue que ce n’est pas une déception non plus. Par contre je n’ai pas envie de lire la suite, le tome 1 m’a suffit.

J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce livre dans les commentaires ! (parce que ça me fait grave plaisir d’avoir un commentaire sérieux)

A bientôt tout le monde !

Signée : Lasagne farcie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s