Dans Chacun de mes Mots ♥ Tamara Ireland Stone

« Ce n’est pas toi que j’allais chercher là-bas, dis-je très bas d’une voix tremblante, mais moi. Seulement maintenant tu es là et, en te trouvant, je crois que je me suis trouvée. »

***

Auteur: Tamara Ireland Stone
Date de parution: 7 Avril 2016
Nombre de pages: 308 pages
Editeur: Editions Hugo & Cie
Collection: Hugo Roman – New Way

Quatrième de couverture : 

Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d’angoisses et de sombres pensées qu’elle n’arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d’un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l’objet d’un raz-de-marée de critiques.
Mais un jour, Sam rencontre Caroline… Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l’estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir « normale »… Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?

Mon Avis

Je ne connaissais pas Tamara Irland Stone et je dois dire que pour une première lecture je n’ai pas été déçue car c’est un de mes coups de coeur ♥♥♥ Une fois ma lecture commencée il m’a été impossible de décrocher avant de l’avoir fini. 

On suit ici l’histoire de Samantha « Sam » Mc Allister une adolescente de 16 ans. Bien que voulant paraître normale devant sa bande d’amies « Les huit » (filles populaires du lycée), Sam est atteinte de TOC mais est aussi sujette à de nombreuses angoisses depuis ses 11 ans.  Elle est obsédée par le chiffre 3 et doit aussi souvent lutter contre une voix venant envahir ses pensées, et lui soufflant des idées dont elles ne peut se défaire. Donnant lieu à des crises d’angoisse lorsqu’elle se sent hors de contrôle de la situation.

Tous les jours Sam tente de dissimuler tout cela à ses amies, par peur du rejet, mais aussi de surmonter ses problèmes. Elle y réussit partiellement grâce à  une thérapie avec sa psy, Sue et aussi grâce à la natation, passant son été à nager à la piscine, elle devient alors celle qu’elle appelle la Samantha d’été. Mais elle redoute plus que tout le retour au lycée où elle doit sans cesse lutter pour maintenir son masque.

C’est sa rencontre avec Caroline qui n’a rien de commun avec son cercle d’amies, qui va être le déclencheur de nombreux changements. Celle-ci va lui faire découvrir un lieu secret : Le Coin des Poètes. Ouvrant à Sam un univers où les mots ont une grande importance. Le seul bémol, AJ qui ne semble pas l’apprécier le moins du monde…

****

Cela faisait un bon moment que je voyais ce roman sur la blogosphère et donc quand je l’ai vu dans ma librairie, je n’ai pas hésité. Les sujets abordés me touchent particulièrement et Tamara Ireland Stone les traite magnifiquement bien. Abordant la poésie d’un point de vue original, l’adolescence, les crises d’angoisse, les troubles mentaux mais aussi l’amour et l’amitié.

De plus, j’ai beaucoup aimé le style d’écriture ainsi que le déroulement de l’histoire qui est très bien mené et très fluide avec une révélation qui m’a vraiment surprise !!!

Il m’a fallu peu de pages pour être totalement happée par ce livre. L’auteure nous faisant entrer dans la vie de Sam de façon percutante.

On ne peut d’ailleurs que s’attacher à Sam, cette ado avec ses failles et ses troubles que l’on voit évoluer au fil des pages. Les membres du Coin des poètes sont également très touchant et on se plaît à les retrouver aux côtés de Sam. Qu’il s’agisse d’AJ, que j’ai adoré, pour sa bonté, ses faiblesses et sa grande force qui font de lui  un personnage fort. Mais également tous les autres poètes de ce petit groupe soudé.

Je dois avouer qu’il m’est souvent arrivé à moi aussi d’écrire des poèmes, c’est pourquoi j’ai adoré les passages concernant ceux-ci. L’auteure a su les amener d’une magnifique façon. Les textes sont à l’image de leur auteure. Certains m’ont fait sourire, certains m’ont un peu serré le cœur et d’autres m’ont beaucoup plus touché. Et je me suis surprise à en relire plusieurs.

tumblr_n25usnuvf31rbgp12o1_500

Il me faut aussi reconnaître que j’ai été un peu jalouse du Coin des poètes. C’est le refuge que beaucoup d’adolescents auraient aimé trouver, un endroit où les mots ont de l’importance. De l’important pour se trouver soi-même, mais aussi pour s’accepter. Un lieu où chacun est libre de manier les mots à sa façon, selon ses envies. Où personne n’a peur de s’exprimer et de dévoiler un peu de soi à travers ses textes.

J’aurais aimé ne pas refermer ce livre si tôt. Voulant encore suivre tous ces personnages que j’ai adoré, auquel je me suis attachée !

En conclusion, j’ai vraiment adoré ce livre que je vous conseille vivement car c’est un roman touchant et saisissant de par sa justesse dans les sujets traités. Avec des personnages attachants et intéressants.

Merci à Tamara Ireland Stone pour ce magnifique roman, qui m’a énormément touché.

Ma note : ♥♥♥♥♥

A une prochaine fois les loulous et bonne lecture ! 

Djiin

"Ces murs entendent
ma voix comme
personne d'autre.

Offre à mes
mots un abri
où se réfugier.

Applaudissent, acclament, écoutent.
Changent ma vie
Pour le meilleur.

Eux seuls les
entendent, du premier
au dernier mot."

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s