Outlander tome 1 et sa saison TV

LE LIVRE

Tome 1
Diana Gabaldon – 853 pages – 16 €

1945 après guerre. Claire, infirmière anglaise, passe ses vacances en Écosse. Elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari Franck, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir dans un champ de bataille. 

Le menhir l’a menée en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Pour survivre elle devra alors épouser le mystérieux Écossais Jamie. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

 

 

Mon avis sur la structure du livre

Outlander est un livre plutôt historique, en effet l’Écosse du 18ème siècle est gouverné par un Roi anglais ce qui crée diverses tensions. Les Highlanders, eux, souhaitent remettre leur Roi Stuart au trône d’où la préparation de la rébellion « Jacobite ». Je ne connaissais pas tous ces faits avant d’avoir plongé dans Outlander. L’auteure a su nous apporter tous ces éléments sans pour autant nous assommer, je ressors de cette lecture instruite sans avoir l’impression  d’être passé par un cours universitaire. Chapeau Diana !

Il faut se l’avouer 853 pages ça fait un bon pavé. Mais s’il y en a autant c’est pour une bonne raison. L’auteure nous décrit des paysages et des structures somptueuses, j’aime ce genre d’écriture qui nous permet de voyager avec les protagonistes. Nous avons aussi le temps de rencontrer de nombreux personnages et de les comprendre un par un. La plume de Diana est tantôt soutenue tantôt familière mais elle reste fluide permettant aux lecteurs chevronnés comme aux lecteurs débutants d’apprécier comme il se doit le récit. Ce mélange nous invite à rire comme à frissonner.

Ce tome se divise en sept parties distinctes. J’ai lu les trois premières en appréciant ma lecture mais sans avoir l’impression d’être tombé sur une belle pépite. Puis j’ai commencé à être émoustillée… Enfin les trois dernières parties m’ont retournées ! Cette séparation permet une réelle montée en pression. Je pense que durant les derniers chapitres j’ai dû oublier de respirer !

Mon avis sur les personnages

Claire est une femme caractérielle qui sait ce qu’elle veux et qui sait ce qu’elle aime. Elle expose ses émotions et vie une sexualité épanouie comme beaucoup de femmes du 20ème siècle. Ce contraste avec les jeunes filles de l’Écosse de 1700 permet un réel rafraîchissement. De part son expérience dans la Seconde Guerre mondiale Claire ne se laisse pas abattre et impressionner par les éléments négatifs que la vie lui amène. Grâce à toutes ces caractéristiques je me suis facilement retrouver dans ce personnage.

Jamie est un homme qui semble être différent de ces confrères écossais : galant, attentionné et surtout mystérieux. Sa véritable identité est un flou perpétuel durant la première moitié du récit ce qui nous pousse à le découvrir, à vouloir avancer dans notre lecture. Au fur et à mesure de ce livre j’ai appris à l’aimer, c’est l’homme que beaucoup de femmes aimeraient : viril et masculin mais si tendre et compréhensif. Alors oui je l’avoue le personnage de Jamie est dans mon TOP 3 !

Ma note sur le livre : ★ ★ ★ ★ ☆     Il faut prendre en compte que j’ai découvert le livre après avoir visionné sa première saison, c’était une erreur puisque tous les éléments de surprise n’en étaient plus.

 

*******************************************

LA SAISON 1

Si vous avez aimé vous imaginer tous ces paysages Écossais, ces habits d’antan, cette atmosphère dans un ancien temps… alors vous serez ravie. Les décors de cette saison sont magnifiques et transmette parfaitement les images que les lecteurs découvrent dans les pages « Chardon et Tartan ». Afin de renforcer le tout, la bande son à été très bien sélectionné. D’ailleurs vous pouvez écouter cet album sur YouTube.

Claire_Fraser_(Outlander_TV)
Caitriona BALFE (Claire Randall)

Les acteurs qui incarnent nos différents protagonistes ne sont pas des têtes familières, nous avons le plaisir de découvrir de fabuleux acteurs. Parce que oui cher abonné dans Outlander il y a du beau jeu. Du magnifique jeu !

Caitriona (Claire) nous apporte une élégance typiquement anglaise. Dans son visage se reflète la douceur et la féminité de Claire mais aussi cette dureté et férocité dont faire preuve son caractère.

Quand à Sam (Jamie), il devait être né pour jouer ce rôle… Sa prestation en tant que jeune Écossais roux est un régal pour les yeux. Non je ne dis pas cela pour la plastique de Monsieur mais surtout pour les expressions que l’acteur transmet à travers son visage et ses pupilles. Sam nous fait rire, rougir mais aussi pleurer !

Jamie.jpg
Sam HEUGHAN (Jamie)

Mais pour ma part le plus sensationnel à regarder restera Tobias (Franck). Alors vous aller me dire « Camille comment veux-tu juger un gars qui à l’air d’apparaître 1 h grand max puisque lui il va rester en 1945″… Sauf que non ! Tobias incarnera un deuxième personnage, cette fois-ci en 1743, mais je ne vous en dévoilerait pas plus. La seule chose que vous avez à savoir c’est qu’on n’est pas censé l’aimer. C’est là que l’acteur devient génial, il nous le fait détester. Il en est tellement effrayant que ça en est m-a-g-n-i-f-i-q-u-e !

Pour ce qui est de l’intrigue de cette saison, elle reste très fidèle au livre de Diana. En effet j’ai d’abord visionné celle ci avant de lire le premier tome. J’ai été ravi de remarquer que les différents éléments sont similaires. L’adaptation TV travail même certains aspects plus en

Franck.jpg
Tobias MENZIES (Franck Randall)

profondeur, ce qui n’est pas déplaisant. Les premiers épisodes peuvent paraître fades et ennuyant mais n’hésitez pas à dépasser le pilot pour finalement découvrir la série de l’année.

Afin d’être un public avertis je vais quand même vous signaler que cette saga comporte une certaine nudité (un sein, une fesse, une galipette… Rien de méchant) et surtout un peu d’hémoglobine. Alors pour les lectrices de Outlander mais pas encore spectatrices ce petit message est pour vous : si lire le final vous a ému le regarder va vous tuer ! J’ai du mourir au moins 4 fois pour finalement finir en larme.

Enfin pour résumer, cette saga TV n’en est peut être qu’à ses débuts mais elle est déjà merveilleuse. Adaptation parfaite, jeu d’acteur sublime et mise en scène extraordinaire… N’hésitez plus !

Pour plus d’actualité je vous invite à suivre le Facebook Outlander Actus France.

Ma note sur la saison : ★ ★ ★ ★ ★

– Camisole de mots

Un petit mot de Carla BlackCat :

Hey ! J’ai également lu le premier tome de Outlander, et je suis en pleine lecture du deuxième ! Globalement j’ai vraiment apprécié ma lecture, comme dit ci-dessus : histoire à rebondissements, écriture agréable et fluide, les pages se tournent toutes seules, personnages géniaux…

Mais j’ai quand même eu des (petits) problèmes avec ce livre. Tout d’abord il faut savoir qu’il y a quelques longueurs, en soit c’est normal, rien de bien inquiétant, d’autant plus que c’est un pavé de plus de 800 pages, sans pauses l’histoire serait absolument pas crédible et épuisante pour le lecteur comme pour le personnage ! Le vrai problème pour moi a été que l’héroïne, sensée avoir un très fort caractère, s’accommode beaucoup trop facilement de certaines choses qui m’ont faits tiqué, et où l’auteure aurait pu glisser un message moderne et féministe (non, ce n’est pas un gros mot des temps modernes). Attention ça va spoiler pour préciser ma pensée : (il faut surligner la suite pour pouvoir la lire, elle est écrite en blanc ^^) Je pense notamment au moment où Jamie la fesse pour la corrigé, elle essaye de se défendre, mais ensuite elle ne lui en veut pas plus que ça. On y fait même allusion dans le tome 2 ! Ce n’est pas gravissime mais sa réaction m’a dérangée. Je pense que le sujet est suffisamment grave à l’heure actuelle pour insister un peu dessus. Sinon, de manière général ça a été une bonne lecture !

Publicités

7 réflexions sur “Outlander tome 1 et sa saison TV

  1. Steven 1 juillet 2016 / 22 h 36 min

    Effectivement c’est dommage d’avoir commencé par la série, j’adore les romans mais il faut avouer que même si la série est de superbe qualité, je préfère lire cette saga que la regarder.

    J'aime

    • Camisole de mots 1 juillet 2016 / 23 h 17 min

      Je vous avouerai que je n’ai pas fait la même erreur avec le tome 2. Je suis en pleine lecture de celui ci… Et comment dire. J’en suis amoureuse, c’est un vrai régal!

      J'aime

      • Steven 2 juillet 2016 / 5 h 22 min

        C’est souvent ce qu’il se passe avec la plume de Diana Gabaldon, aussi efficace que poétique.

        Aimé par 1 personne

  2. livranthrope 21 juin 2016 / 12 h 03 min

    J’ai vraiment hâte de commencer cette saga ! Du coup je m’empêche de visionner la série TV avant d’avoir lu le livre :/

    J'aime

    • Camisole de mots 21 juin 2016 / 13 h 46 min

      Honnêtement je te conseil de faire dans ce sens là. Mais je te comprends 🙂 je lutte pour ne pas commencer la saison 2… Mais au moins j’apprécie mieux le livre!

      Aimé par 1 personne

      • livranthrope 21 juin 2016 / 13 h 51 min

        Oui voila ^^ c’est comme quand on regarde un film adapté avabt de lire le livre.. Après on apprécie moins :/
        Game of thrones je regarde la série mais j’ai pas encore commencé les livres mais il paraît que c’est pas mal différent quand même donc ca va x)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s