La Bibliothèque des Coeurs cabossés – Katarina Bivald

Coucou vous tous ! C’est avec un plaisir immense que j’inaugure la série très longue (je l’espère) de nos chimères. J’ai choisi pour ce premier rendez-vous avec vous de vous parler un peu d’un livre qui suscite un grand intérêt et un grand débat au sein de la communauté littéraire : La Bibliothèque des Coeurs cabossés de Katarina Bivald.

Image du livre
Editions J’ai Lu (poche) et Denoël, 510 et 496 pages, 8€ et 21,90€

Petit résumé : (4ème de couverture)

Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa.

Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée.

Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque…grâce aux livres, bien sûr.

L'auteur
Katarina Bivald

Quelques mots sur l’auteur :

Katarina Bivald a grandi en travaillant à mi-temps dans une librairie. Aujourd’hui, elle vit près de Stockholm, en Suède, avec sa sœur et autant d’étagères à livres que possible. La bibliothèque des cœurs cabossés (titre original : Läsarna I Broken Wheel Rekommenderar) est son premier roman, il a été traduit dans plus d’une vingtaine de langues, notamment en Français par Carine Bruy. Son second roman : Le jour où Anita envoya tout balader, est déjà disponible.

Mes 3 citations favorites : 

« Quel plaisir y a-t-il à lire un livre merveilleux, si on ne peut pas le signaler à d’autres personnes, en parler et le citer à tout bout de champ ? »

« Elle avait toujours pensé que l’air automnal et les livres allaient bien ensemble, que les uns comme les autres se mariaient bien avec des plaids, des fauteuils confortables et de grandes tasses de thé ou de café. »

« Il y a toujours un lecteur pour chaque livre. Et un livre pour chaque lecteur. »

Critiques :

Le Figaro : « Ce roman n’est pas sans rappeler un autre phénomène, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates (d’ailleurs cité à la fin), ainsi que Ensemble, c’est tout de Gavalda. À cette différence près : c’est un livre qui donne envie de lire d’autres livres, car les personnages en parlent avec une telle conviction qu’ils emportent l’adhésion. »

Gérard Collard, co-fondateur de la librairie La Griffe Noire :

!! ATTENTION!! : Pour ceux qui n’auraient pas encore lu le livre, je trouve que dans sa chronique, Gérard Collard en dévoile un peu trop sur l’histoire. Personnellement j’ai regardé sa vidéo après avoir lu le livre et je me suis dis que j’avais bien fait de ne pas la regarder avant car j’aurais été déçue d’être au courant de certains détails avant de les avoir lus. Mais libre à vous de faire comme vous le sentez ! Au moins, vous êtes prévenus.

Chronique La Bibliothèque des Coeurs cabossés.

Sinon de manière plus générale, le roman créé une discorde immense entre les lecteurs : de « la déception de l’année » à « l’énorme coup de coeur ».

Mon avis : 

Pour en revenir à cette divergence d’opinions, je vais vous en donner mon avis en essayant d’être la plus objective possible même si je fais partie, je l’avoue, de la seconde catégorie donc ceux qui ont adoré ce livre.

La Bibliothèque des Coeurs cabossés pour moi ce n’est pas de la « grande littérature » et c’est ce qui fait son charme. Certes les personnages n’ont pas énormément de profondeur et sont parfois un peu stéréotypés mais je trouve que c’est ce qui fait la vérité de l’histoire. D’ailleurs l’histoire est en fait une intrigue simple que certains jugent peut-être trop simpliste. Dans l’ensemble, je suis relativement d’accord avec ces partisans de « la déception ».

Cependant, je ne le suis pas tout à fait. Ce roman, n’est pas fait pour avoir des personnages extraordinaires ou une histoire à couper le souffle. Il est fait pour avoir le pouvoir des livres et la vie en face de soi, la vie oui mais colorée à l’image de l’auteur qui à travers son univers nous insuffle des émotions douces comme un baume au coeur, l’espoir, la sérénité, la solidarité et d’autres encore. En le lisant, j’ai eu la sensation de pouvoir enfin me reposer, d’avoir vraiment le temps de faire les choses, comme une pause, une parenthèse dans la course du quotidien. De plus, pour revenir au pouvoir des livres, de nombreuses références littéraires sont présentes tout au long du bouquin.

Il est de ces livres qu’on ouvre en se disant qu’on va le dévorer, et en fait non. On ne le dévore pas, on le savoure. On a à la fois hâte et peur de le finir. Hâte parce qu’on veut connaître la fin, et peur car on aimerait qu’il ne s’arrête jamais. C’est le second livre qui me procure cette sensation, ce délicieux paradoxe. Et bizarrement, ce sont deux livres qui parlent eux-mêmes de livres ! Ils sont posés à plat sur un meuble et quand je passe à côté je ne peux m’empêcher de poser ma main sur la couverture en soupirant de satisfaction et de nostalgie. Je ferais peut-être un prochain article sur le premier, comme ça si vous avez aimé La Bibliothèque des Coeurs cabossés, ce sera une occasion de « faire la comparaison » et pourquoi pas d’avoir une nouvelle idée de lecture !

Ma note : ★★★★☆

Petit plus : Katarina Bivald sera au Salon de Saint-Maur en poche les 18 et 19 Juin avec dédicaces le samedi. Si jamais vous y allez et que vous avez lu un de ces livres.

J’ai été ravie de vous présenter La Bibliothèque des Coeurs Cabossés et espère de tout coeur vous retrouver bientôt dans un prochain article.

Kamillous.

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “La Bibliothèque des Coeurs cabossés – Katarina Bivald

  1. Mowgouaille 25 mai 2016 / 20 h 01 min

    J’ai adoré ce livre. Je viens de finir le nouveau qui est tout aussi bon…. L’année dernière j’avais obtenu un interview d’elle…. Elle est vraiment adorable….

    J'aime

    • Kamillous 5 juin 2016 / 13 h 28 min

      Le nouveau est dans ma wish list ! Si d’autant plus tu me dis qu’il est aussi bon, je le lirais à coup sûr 🙂

      J'aime

  2. ludivinecie 25 mai 2016 / 18 h 07 min

    Bravo ! Super article ! Tu es très précise,nous dit tout et n’hésite pas à dire son avis ! Encore un grand bravo ! Bizouilles ❤️❤️❤️

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s